Une compétence nationale et internationale
Mieux qu'une location, un partenariat
Solutions innovantes et sur mesure pour votre logistique
Des équipes spécifiques pour les besoins caractéristiques du monde pharmaceutique
Palet System. La palette haute performance
Pour optimiser votre distribution CLIQUEZ ICI !

TENDRON, acteur de la logistique durable sur le Grand Paris

TENDRON est un acteur engagé dans la réduction des émissions polluantes depuis de nombreuses années. Le groupe a signé la charte pour une Logistique Urbaine Durable dès 2010 (charte LUD).

20% des véhicules en circulation dans Paris sont dédiés au transport de marchandises

La route constitue le mode d’acheminement le plus largement utilisé, avec 90% des flux de marchandises, et l’on estime que 20% des véhicules en circulation dans Paris sont dédiés au transport de marchandises, ce qui représente 1,5 million de mouvements (livraisons et enlèvements) par semaine. Le développement d’une logistique moderne et efficace doit permettre d’acheminer dans les meilleures conditions possibles les marchandises qui entrent, sortent et circulent dans la ville. Son organisation vise à la fois la recherche de l’efficience et l’insertion urbaine.

Cette démarche a été initiée dès 2001 par la mairie de Paris, dans le cadre d’une concertation avec l’ensemble des acteurs professionnels et institutionnels qui a présidé à l’élaboration de la « charte de bonnes pratiques des transports et des livraisons de marchandises dans Paris » signée le 28 juin 2006.

Une mise à jour de la charte a été initiée en 2008 afin d’évoluer vers la charte pour une Logistique Urbaine Durable (LUD) :

  • Développer une logistique urbaine favorable au dynamisme économique
  • Développer une logistique urbaine respectueuse de l’environnement
  • S’inscrire dans une démarche territoriale
  • Agir dans le cadre d’une démarche de concertation dynamique et collective
  • Développer une logistique urbaine mieux insérée dans la ville

Comment polluer le moins possible, tout en distribuant au quotidien

La problématique à laquelle doivent répondre les transporteurs : comment polluer le moins possible, tout en distribuant au quotidien ? Avec plus de 600 000 livraisons réalisées annuellement dans le Grand Paris, TENDRON est aux premières loges pour apporter des solutions proactives.

Vehicule-leger-TENDRON-Pharma2

Dès 2008, TENDRON a investi dans 2 véhicules utilitaires légers fonctionnant au GNV. Le parc a été élargi à 6 véhicules en 2016. Le choix s’est porté sur des Mercedes Sprinter, tous équipés en température dirigée 15-25°. Ils livrent quotidiennement les officines de la capitale avec une émission polluante limitée.

Le choix du GNV résulte de nombreux tests réalisés par TENDRON. Bien que l’électrique constitue une solution plus performante en terme de respect de l’environnement, aucune solution technique viable n’est disponible pour le moment. Le véhicule électrique manque cruellement d’autonomie, en particulier s’il est chargé, comme c’est le cas pour les véhicules de livraison TENDRON. Par ailleurs, les différentes expérimentations ont révélé un manque de fiabilité, incompatible avec les impératifs de livraison d’un transporteur qui place la qualité de service au premier rang de ses préoccupations.

De ce fait, le choix d’investir dans le GNV s’est révélé être une solution rationnelle. Le camion gaz n’est pas une nouveauté chez TENDRON, puisque de nombreux tests ont été réalisés, sur des véhicules Iveco notamment. Au terme de ces essais, les équipes TENDRON ont validé la fiabilité de leur choix. Mécaniquement parlant, le camion est au point et tourne.

Semi-remorque-TENDRON-Pharma

La prochaine étape pour le transporteur consistera à mettre en place un tracteur GNV afin de pouvoir le faire rouler jour et nuit. Une traction aller-retour sera effectuée de nuit entre notre plateforme d’Aulnay et notre base d’Amilly. Durant la journée, une tournée de distribution sera mise en place sur la grande banlieue. En complément, 3 porteurs GNV seront déployés pour réaliser des tournées sur Paris et la Petite Couronne.

La charte LUD, à terme, permettra de développer des livraisons depuis des notes logistiques, des livraisons selon des créneaux horaires très stricts… bref, le métier devrait se complexifier. Ce qui constitue le coeur d’activité de TENDRON, attachée depuis toujours à satisfaire des contraintes de livraison de plus en plus complexes.

Pourquoi n’avoir seulement que 6 véhicules légers sur la route ?

A l’heure actuelle, la limite d’un déploiement plus important est essentiellement financière. Un véhicule fonctionnant au GNV a un coût d’acquisition 30% supérieur au même véhicule fonctionnant au diesel. Même si tous nos clients sont en demande d’un transporteur plus propre, très peu acceptent de supporter les surcoûts du GNV.

Autre contrainte de taille, la difficulté pour faire le plein de façon simple et rapide. Le maillage de stations permettant de ravitailler un véhicule GNV n’est pas suffisant sur le grand Paris. TENDRON est en discussion avec GNVert (groupe Engie) pour disposer de stations de ravitaillement plus proches des agences du groupe, ce qui solutionnerait ainsi cette dernière contrainte​.

Les Tendronnettes (véhicules légers fonctionnant au GNV) offrent un volume de 14m3, ramené à 10m3 si l’on tient compte de la cellule réfrigérée. Ce choix de véhicules est donc très pertinent en terme d’optimisation pour les tournées et la gestion du dernier kilomètre. Nos Sprinters répondent bien à nos attentes en terme de volumétrie et de distribution. Peu encombrants sur la route, manoeuvrants en ville et optimisés en terme de chargement, ils constituent la solution idéale pour nos clients désireux de livrer les officines parisiennes dans les meilleures conditions.

2016 sera l’année du Gaz chez TENDRON, avec une flotte qui comptera 6 véhicules légers, 3 porteurs et 3 tracteurs.